A l’occasion de la sortie de sa ligne de vêtements up-cyclés Baisers Grenade, retour sur l’œuvre de Charlotte L’Harmeroult, artiste dealeuse de love

Crédit photo : Charlotte L’Harmeroult

Charlotte L’Harmeroult est une artiste et performeuse plasticienne issue de l’école des Beaux-Arts. Son œuvre se distingue par la représentation répétée d’un même motif : celui du baiser. Comme une empreinte d’amour déposée sur la toile, l’amour vient s’encrer sur le papier. Ainsi, le baiser laisse sa trace, et semble écrire la langue des âmes amoureuses, qui d’éthérées viennent prendre forme et grain sur le papier.

L’artiste vient poser la trace de son propre baiser pour la première fois sur un foulard de soie pour la maison Mauboussin. Depuis, il est un motif récurrent sur chacune de ses œuvres plastiques. Tour à tour figé ou essuyé, comme volé sur le vif, le baiser s’orne de rouge, d’or, d’argent et plus récemment de noir. Un mélange de cire, de beurre de karité et de pigments leur donne leur teinte. Charlotte applique ce mélange sur ces lèvres, et embrasse le support pour le couvrir de baisers. Pour poser son empreinte sur le textile, l’artiste utilise une peinture adaptée à ce support qu’elle applique grâce à des tampons lino-gravés au motif de ses propres lèvres. Les tissus qu’utilise Charlotte sont des pièces chinées : il s’agit pour l’artiste de réutiliser les matières, dans une démarche d’ « up-cycling ». Chaque pièce est unique et accompagnée de son certificat d’authenticité.

Crédit photo : Charlotte L'Harmeroult
Crédit photo : Charlotte L’Harmeroult

En posant son motif-fétiche sur des vêtements et des objets du quotidien, Charlotte L’Harmeroult l’autorise à prendre vie au gré des mouvements de ceux qui le porte. Ils doivent prendre part à la vie de ceux qui les observent. Les taies d’oreillers couvertes de baisers sont un message de bonne nuit, et rappellent le baiser qui conduisait les nuits de notre enfance. Les mouchoirs à chagrin, présentés en 2017 à l’occasion du Festival International du Film Indépendant de Bordeaux (FIFIB), poursuivaient ce même but : transposer le réconfort de l’être aimant vers l’être aimé, dans une sorte de matérialisation des sentiments.

Crédit photo : Charlotte L’Harmeroult

Retrouvez l’œuvre de Charlotte sur son compte instagram : @charlotte_lharmeroult
Pour découvrir la ligne de vêtements de l’artiste, rendez-vous sur @baisersgrenade

Écrit par Manon Houdayer

Publié le 11 mars 2021

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
ARTICLES RÉCENT

Mentions légales

Adresse postale :

Directeur de la publication :

Alexandre Péraud

Webmaster et conception :

Hélène Marie-Montagnac et les étudiants du Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels

Rédaction :

Les étudiants du Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels

Hébergeur :

OVH

Création :

Master IPCI avec le soutien de Médias-Cité

Ce site (www.masteripci.fr) est proposé en différents langages web pour un meilleur confort d’utilisation et un graphisme plus agréable, nous vous recommandons de recourir à des navigateurs modernes comme Internet explorer, Safari, Firefox, Google Chrome, etc…

Le Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels met en œuvre tous les moyens dont elle dispose, pour assurer une information fiable et une mise à jour fiable de ses sites internet. Toutefois, des erreurs ou omissions peuvent survenir. L’internaute devra donc s’assurer de l’exactitude des informations auprès du Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels, et signaler toutes modifications du site qu’il jugerait utile. Le Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels n’est en aucun cas responsable de l’utilisation faite de ces informations, et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler.

Cookies :

Le site www.masteripci.fr peut-être amené à vous demander l’acceptation des cookies pour des besoins de statistiques et d’affichage. Un cookie est une information déposée sur votre disque dure par le serveur du site que vous visitez. Il contient plusieurs données qui sont stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations. Certaines parties de ce site ne peuvent être fonctionnelles sans l’acceptation de cookies.

Liens hypertextes :

Les sites internet du Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels peuvent offrir des liens vers d’autres sites internet ou d’autres ressources disponibles sur Internet. Le Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels ne dispose d’aucun moyen pour contrôler les sites en connexion avec ses sites internet. Le Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels ne répond pas de la disponibilité de tels sites et sources externes, ni ne la garantit. Elle ne peut être tenue pour responsable de tout dommage, de quelque nature que ce soit, résultant du contenu de ces sites ou sources externes, et notamment des informations, produits ou services qu’ils proposent, ou de tout usage qui peut être fait de ces éléments. Les risques liés à cette utilisation incombent pleinement à l’internaute, qui doit se conformer à leurs conditions d’utilisation.

Litiges :

Les présentes conditions du site www.masteripci.fr sont régies par les lois françaises et toute contestation ou litige qui pourraient naître de l’interprétation ou de l’exécution de celles-ci seront de la compétence exclusive des tribunaux dont dépend le siège social de la société. La langue de référence, pour le règlement de contentieux éventuels, est le français.

Données personnelles :

De manière générale, vous n’êtes pas tenu de nous communiquer vos données personnelles lorsque vous visitez notre site Internet www.masteripci.fr

Cependant, ce principe comporte certaines exceptions. En effet, pour certains services proposés par notre site, vous pouvez être amenés à nous communiquer certaines données telles que : votre nom, votre fonction, le nom de votre société, votre adresse électronique, et votre numéro de téléphone. Tel est le cas lorsque vous désirez souscrire à nos services (formation, réservation de salles…). Dans tous les cas, vous pouvez refuser de fournir vos données personnelles. Dans ce cas, vous ne pourrez pas utiliser les services du site, notamment les services numériques ou recevoir les lettres d’information.

Enfin, nous pouvons collecter de manière automatique certaines informations vous concernant lors d’une simple navigation sur notre site Internet, notamment : des informations concernant l’utilisation de notre site, comme les zones que vous visitez et les services auxquels vous accédez, votre adresse IP, le type de votre navigateur, vos temps d’accès. De telles informations sont utilisées exclusivement à des fins de statistiques internes, de manière à améliorer la qualité des services qui vous sont proposés. Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’établissement. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.

Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : helene.montagnac(at)u-bordeaux-montaigne.fr