It’s NOT only rock n’ roll but I like it!!!

Compte rendu du concert de Snarky Puppy au Rocher de Palmer, le 11 octobre 2015.

Ce n’est pas du jazz, c’est Snarky Puppy! Sans prétention, sans ostentation absurde, la musique que le groupe de Brooklyn émane depuis la scène frappe nos sens comme un vrai cocktail molotov. La grande salle du Rocher de Palmer est remplie de presque 1200 personnes. Un public très varié, qui parle aussi bien anglais, qu’espagnol ou français est présent et attend avec excitation l’apparition du groupe sur la scène. La musique remplit la salle. Le rythme fait exploser la salle, pim- pam-pum: Snarky Puppy is in the house.

Mais c’est quoi Snarky Puppy ? Le collectif des Etats Unis, conduit par le bassiste compositeur Michael League, est une liqueur distillée à partir de de différentes traditions de la musique originaire du Mississippi : le blues, le jazz, le funk, le soul et le rock se marient parfaitement. Mais ce n’est pas tout : on retrouve aussi les influences de la musique latine ou africaine, enrichies d’une touche de musique électronique.

Au final, c’est très simple : il n’y a pas de formule. Batterie, basse, percussion, guitare, clavier, deux trompettes et un saxophone forment l’armature du groupe. Mais pas de routine. Celui qui est un moment au clavier passe à la trompette, celui qui est à la percussion devienne ensuite danseur.

Et peu à peu la salle s’emplie avec le son de Snarky Puppy. Les compositions sont intenses et la richesse de l’expérience est partagée par tous : sur la scène les musiciens sont heureux et on sent une très grande complicité mise en évidence par les regards et les sourires échanges.

La variété du style fait partie de la richesse de la musique de Snarky Puppy : à la puissance des premiers morceaux comme Skate U et le groove funky de Bent Nails succèdent des titres plus lents, comme Kite, dont le rythme moins marqué est tout aussi envoûtant. Marqués par des solos de trompette, le son du groupe pénètre alors le public dans une sorte de transe. À la fin, des titres comme l’attendue Lingus ne peuvent pas manquer et le public les remercie !

Le voyage musical touche trop vite à sa fin : on en redemande ! Il ne reste plus qu’à se souvenir des mélodies et continuer l’expérience avec le nouvel album de Snarky Puppy, Family Dinner Vol. 2, qui est de sorti le 12 février 2016.

Article écrit par: Carlos Olivera

snarkypuppy.com/

les commentaires sont fermés.