Le spectacle à l’adresse du jeune public est devenu une priorité des politiques publiques de la culture. Sensibilisation aux arts et à la culture, spectacles adaptés aux enfants, et particulièrement aux tout petits, pour nombre de compagnies et d’opérateurs culturels, la dimension du jeune public est devenue une composante essentielle de leur projet culturel. C’est pourquoi, l’iddac a impulsé en 2017 la création d’une communauté jeune public. Ce réseau rassemble des structures de diffusion et festivals consacrés au jeune public, dans une logique d’aide à la production, à la diffusion et à la médiation. Il s’agit de partager ensemble une expertise et de se doter de moyens pour stimuler la création et le travail en réseau.

Mots clés : Jeunes publics / Eveil culturel / Spectacle Vivant / Résidences artistiques / Projets de territoire / Croisements intersectoriels

En s’appuyant à la fois sur la dynamique de la communauté jeune public Gironde, mais aussi sur les priorités définies et les engagements pris au niveau national par Scène d’enfance Assitej France (lors des états généraux de Nantes Enfance et jeunesse : les arts vivants en partage), comment favoriser le décloisonnement du champ artistique et des secteurs concernés par l’enfance et la jeunesse à travers des actions culturelles sur les territoires ?

Les objectifs à atteindre concernent trois points principaux:
Transversalités : Comment penser des projets jeunes publics en favorisant des dynamiques partenariales, intersectorielles ? Comment favoriser le décloisonnement des champs artistiques et des secteurs concernés par l’enfance et la jeunesse à travers des actions sur les territoires ? Quelles passerelles inventer entre les professionnels du spectacle vivant, de l’enfance, de la petite enfance, de la parentalité et des structures du champ social ? Quels moyens et idées convoquer pour engager ces acteurs variés autour des questions du jeune public ?
Territoires et lieux : Comment sortir des lieux du spectacle vivant : comment investir les lieux non dédiés aux arts et à la culture ? Quelles immersions inventer dans des structures scolaires ou périscolaires, crèches, relais d’assistantes maternelles, services enfance, lieux de parentalité, etc ? Comment repenser les résidences artistiques (de créations jeune public) sur les territoires ? Comment implanter durablement une présence artistique sur un territoire ? Quelles interactions durables imaginer ?
Publics : Comment investir la relation parent/enfant, les pratiques sociales et familiales, pour contribuer à généraliser l’éveil culturel des enfants sur un territoire ?

Structure partenaire.
Iddac, agence culturelle de la Gironde (Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel).
http://www.iddac.net/creation/projets-aides/item/1194-communaute-jeune-public
http://www.scenesdenfance-assitej.fr/declaration/

Tutrice : Camille MONMÈGE-GENESTE
Le labo des cultures / intervenante professionnelle à l’Université Bordeaux Montaigne.
camille.monmege@lelabodescultures.com

 

Voici la présentation du travail des étudiantes de ce module : 

 

 

Publié le 29 octobre 2019

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
ARTICLES RÉCENT

Mentions légales

Adresse postale :

Directeur de la publication :

Alexandre Péraud

Webmaster et conception :

Hélène Marie-Montagnac et les étudiants du Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels

Rédaction :

Les étudiants du Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels

Hébergeur :

OVH

Création :

Master IPCI avec le soutien de Médias-Cité

Ce site (www.masteripci.fr) est proposé en différents langages web pour un meilleur confort d’utilisation et un graphisme plus agréable, nous vous recommandons de recourir à des navigateurs modernes comme Internet explorer, Safari, Firefox, Google Chrome, etc…

Le Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels met en œuvre tous les moyens dont elle dispose, pour assurer une information fiable et une mise à jour fiable de ses sites internet. Toutefois, des erreurs ou omissions peuvent survenir. L’internaute devra donc s’assurer de l’exactitude des informations auprès du Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels, et signaler toutes modifications du site qu’il jugerait utile. Le Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels n’est en aucun cas responsable de l’utilisation faite de ces informations, et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler.

Cookies :

Le site www.masteripci.fr peut-être amené à vous demander l’acceptation des cookies pour des besoins de statistiques et d’affichage. Un cookie est une information déposée sur votre disque dure par le serveur du site que vous visitez. Il contient plusieurs données qui sont stockées sur votre ordinateur dans un simple fichier texte auquel un serveur accède pour lire et enregistrer des informations. Certaines parties de ce site ne peuvent être fonctionnelles sans l’acceptation de cookies.

Liens hypertextes :

Les sites internet du Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels peuvent offrir des liens vers d’autres sites internet ou d’autres ressources disponibles sur Internet. Le Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels ne dispose d’aucun moyen pour contrôler les sites en connexion avec ses sites internet. Le Master Ingénierie de Projets Culturels et Interculturels ne répond pas de la disponibilité de tels sites et sources externes, ni ne la garantit. Elle ne peut être tenue pour responsable de tout dommage, de quelque nature que ce soit, résultant du contenu de ces sites ou sources externes, et notamment des informations, produits ou services qu’ils proposent, ou de tout usage qui peut être fait de ces éléments. Les risques liés à cette utilisation incombent pleinement à l’internaute, qui doit se conformer à leurs conditions d’utilisation.

Litiges :

Les présentes conditions du site www.masteripci.fr sont régies par les lois françaises et toute contestation ou litige qui pourraient naître de l’interprétation ou de l’exécution de celles-ci seront de la compétence exclusive des tribunaux dont dépend le siège social de la société. La langue de référence, pour le règlement de contentieux éventuels, est le français.

Données personnelles :

De manière générale, vous n’êtes pas tenu de nous communiquer vos données personnelles lorsque vous visitez notre site Internet www.masteripci.fr

Cependant, ce principe comporte certaines exceptions. En effet, pour certains services proposés par notre site, vous pouvez être amenés à nous communiquer certaines données telles que : votre nom, votre fonction, le nom de votre société, votre adresse électronique, et votre numéro de téléphone. Tel est le cas lorsque vous désirez souscrire à nos services (formation, réservation de salles…). Dans tous les cas, vous pouvez refuser de fournir vos données personnelles. Dans ce cas, vous ne pourrez pas utiliser les services du site, notamment les services numériques ou recevoir les lettres d’information.

Enfin, nous pouvons collecter de manière automatique certaines informations vous concernant lors d’une simple navigation sur notre site Internet, notamment : des informations concernant l’utilisation de notre site, comme les zones que vous visitez et les services auxquels vous accédez, votre adresse IP, le type de votre navigateur, vos temps d’accès. De telles informations sont utilisées exclusivement à des fins de statistiques internes, de manière à améliorer la qualité des services qui vous sont proposés. Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées au secrétariat de l’établissement. En application des articles 39 et suivants de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.

Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à : helene.montagnac(at)u-bordeaux-montaigne.fr