Stage à l’Opéra National de Stara Zagora

Stage a l’Opéra National de Stara Zagora ou un terrain propice à l’innovation

Né en 1925, avec un riche répertoire dessiné par les grands titres de l’opéra et du ballet, l’Opéra National de Stara Zagora est un établissement ouvert aux idées neuves. Après qu’un incendie l’a contraint pendant 25 ans à l’itinérance, l’Opéra revit aujourd’hui dans sa nouvelle peau, et s’anime de nouvelles idées plus créatives que jamais. Et pourtant, ce qui est le plus grand établissement de cette région Bulgare décide de rompre avec les conventions du lieu et des apparences pour occuper des endroits inhabituels et insolites de sa ville. Le but étant de partager l’art de l’opéra et du ballet avec tous ceux qui l’aiment mais aussi avec ceux qui n’ont jamais supposé apprécier cet art ou pour lequel l’opéra est un lieu méconnu. Le théâtre antique, le stade ou le cirque sont quelques-uns des lieux qui s’ouvrent aujourd’hui à l’Opéra et aux nouvelles idées de ses gestionnaires.

Que peut-on dire de la place d’un stagiaire IPCI au sein de cet ensemble de créateurs, d’artistes et de concepteurs ?

Pour moi, la période d’observation et d’échange avec l’équipe administrative fut une étape primordiale pour l’identification de l’état de fonctionnement, des besoins et des ambitions de cet établissement. C’est ainsi que je me suis impliquée dans la recherche de mécènes par le biais de projets de financement privés. J’ai parallèlement collaboré à la création d’ateliers de médiation culturelle relatifs à un projet de développement des publics. Les fruits de ce travail de forte collaboration, d’échanges et de recherche trouveront leur place au sein de la programmation des  saisons à venir.

Quant aux futures ambitions de l’Opéra, il ne reste qu’à espérer la voir investir de nouveaux lieux improbables pour ses projets innovants et bientôt participatifs.

 

Mariya ILCHEVA

Crédit photo : Georgi Petkov, Nabucco de Giuseppe Verdi, Stade Beroe Stara Zagora, Bulgarie.

 

 

 

 

les commentaires sont fermés.