Que faisons nous ?

Dans le cadre d’un Master culturel professionnalisant, les pratiques proposées aux étudiant.e.s sous forme de stages, observations, exercices concrets ou chantiers effectués au sein d’entreprises artistiques et culturelles et/ou de collectivités publiques comme les rencontres avec des professionnels sous forme de conférences et d’interventions sont essentielles. Les connaissances acquises comme les réseaux amorcés contribuent à l’insertion professionnelle et complètent les savoirs et connaissances acquises durant la formation universitaire.

Ces pratiques sont encadrées par des intervenants professionnels et des enseignants tuteurs qui aident l’étudiant.e. à se doter des outils méthodologiques nécessaires à l’ingénierie de projet et à formaliser sa démarche afin d’engager son parcours professionnel.

Ainsi, chaque année, les étudiants se répartissent en groupes pour effectuer en M1 des modules « observation des institutions culturelles » et en M2 des modules « conception de projet » dont nous vous proposons ici un aperçu.

La formation propose également des « rencontres petit déjeuner professionnelles » à l’université ou sur site qui permettent aux étudiant.e.s de découvrir un parcours, un projet et une structure culturelle par la voix de celles ou de ceux qui les portent et les animent.

Enfin, la formation professionnalisante du master IPCI entretient des liens étroits avec UBIC – Université Bordeaux Inter Culture qui est un centre d’innovation sociétale (IDEX Bordeaux) rassemblant des laboratoires, des enseignants-chercheurs, des doctorants, … autour d’objets d’étude qui interrogent la place et le rôle de la culture au sein des continuum socio-économiques. UBIC intervient ainsi auprès d’acteurs culturels publics, para-publics ou privés pour des accompagnements en termes de diagnostic, AMO, formation… autant de « chantiers » auxquels les étudiants ont la possibilité d’être associés en complément à leur formation.