Ordre de Mobilisation Générale : 14-18, On affiche la propagande !

Le souvenir de la Guerre peut être fait en parcourant une galerie du Musée d’Aquitaine. Des affiches commémorant la propagande mise en place lors de la 1ère Guerre Mondiale, permettent d’avoir une vision des productions réalisées pour soutenir l’action militaire des Alliés contre les Allemands.

Une série d’affiches de propagande des années 14-18, issues d’un collectionneur privé de la région, sont installées au Musée d’Aquitaine jusqu’au mois de janvier. Cette exposition permet de retracer de façon originale cette période intense de l’histoire de France, appuyée par les affiches de propagande pour servir une idéologie et influencer les pensées des Français.

Les thématiques y sont diverses et classées selon les périodes de la Guerre. Ces affiches, panneaux pour les écoles ou bandes dessinées, présentent un graphisme et des écrits qui jouent avec nos sentiments. De la réalisation d’affiches par des artistes au coup de crayon avisé, en passant par des bandes dessinées confectionnées sous l’ordre du ministère de l’Instruction, jusqu’à la production d’affiches de propagande par des écoliers en remplacement de leur cours de dessin : l’exposition remet le public dans le contexte avec des images touchantes, à la limite de l’impossible, l’inconcevable pour une génération telle que la nôtre. Cela permet de se commémorer, une époque ou restriction, collecte de fonds et emprunts nationaux sont mis en avant sur les murs de France et dans les pensées collectives. On y trouve également des iconographies fortes, développées pendant cette période. Pour les novices, les cartels explicatifs dévoilent clairement et brièvement, les conditions dans lesquelles les affiches ont été réalisées et éclaircissent le regard sur les représentations dessinées. Pour approfondir l’étude de ces affiches, un catalogue sera édité prochainement.

Cette exposition gratuite, dans une période symbolique : 100 ans après la Première Guerre Mondiale, dévoile des productions qui restent nationales. Cependant, certaines de ces affiches sont spécifiques à des régions comme l’Alsace et la Lorraine, et quelques-unes concernent la Gironde. La qualité de ces œuvres et leurs remarquables conservations méritent d’être vues. D’autant plus que cette exposition est double. Le centre Jean Moulin situé à deux pas du Musée d’Aquitaine propose conjointement des affiches de propagandes de la Guerre 39-45. La comparaison et les similitudes peuvent être intéressantes à étudier.

Ces deux expositions expriment tout leur sens par la phrase suggérée aux yeux du visiteur à l’entrée de l’exposition (des affiches de 14-18) :« Parfois agressive, souvent marquante, toujours forte, cette ‘’guerre en image’’ n’a depuis jamais tout à fait disparu, ayant toujours su s’adapter à l’apparition de nouveaux médias. Chaque époque possède sa propre propagande et ces affiches en font mieux comprendre l’héritage »

Article écrit par Marina Lacal

Vous aimez cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest
Retour haut de page