Projets en cours

Projets en court sur l’année 2014-15 :
*
* Le jour le plus court : Le principe est jeune encore puisque datant de 2011 et à l’initiative de l’Agence du court métrage. Afin de promouvoir justement cette forme cinématographique, il est proposé à tout individu de réaliser sa propre programmation de court métrage et de la diffuser à une date précise, le 19 décembre, soit le jour le plus court de l’année 2014. La mise à disposition des films et des moyens de communication en fait un événement rapide à organiser.
 *
* Concerts à la mac : L’événement n’est pas original mais attire toujours autant de monde. Ouvert à un large public et pas seulement aux étudiants du master IPCI, ces concerts sont le lieu de rencontres et d’échanges particuliers le temps d’une soirée. Les groupes sollicités par ailleurs sont souvent étudiants eux-mêmes ou en phase de pré-professionnalisation et ces soirées sont pour eux l’occasion d’acquérir une plus grande visibilité, de l’expérience, mais aussi de faire découvrir leur univers musical.
 *
* Cinéclub : Bordeaux Montaigne est déjà investi par quelques cinéclubs, plus ou moins récents. Chacun étant toutefois très spécialisé -le cinéma espagnol, italien-, l’idée est venue de créer un cinéclub interculturels qui proposerait des thématiques sur un sujet ou une problématique déterminés en amont. Au delà des projections par ailleurs, une revue prend forme et des partenariats sont envisagés avec des cinémas, comme celui de Pessac. Rendez-vous en novembre pour la première session !
 *
* Festival de cinéma en plein air : projet en construction
 *
* Droits culturels : Organisation d’un colloque sur les droits culturels pour l’année 2015 et exposition d’un artiste.
 *
* Interventions d’artistes : dans le cadre de la formation en projets culturels, et en complément des professionnels présentés, l’idée est d’organiser des échanges entre artistes et étudiants afin d’avoir une meilleure vision du milieu culturel.
 *
* Reprise du partenariat commencé en 2013 avec le Rocher de Palmer. Désormais, les étudiants du master peuvent bénéficier d’un tarif préférentiel de 5 euros sur certains concerts.